ACCUEIL Actualité SOS Journalistes Appelle À La Libération Urgente Du Journaliste Max Angelo Narcisse

SOS Journalistes Appelle À La Libération Urgente Du Journaliste Max Angelo Narcisse

SOS Journalistes Appelle À La Libération Urgente Du Journaliste Max Angelo Narcisse

SOS Journalistes condamne la décision inhumaine des authorités judiciaires des Cayes qui maintiennent en détention, dans des conditions exécrables,  le journaliste Max Angelo Narcisse (alias Angel).

En effet, Max Angelo Narcisse a été arrêté – sur ordre du commissaire Ronald Richemond, le vendredi 7 avril 2023, chez-lui, dans la localité de Cambry, dans la commune des Cayes – pour falsification présumées dans une affaire, évidemment non encore élucidée, de soustraction frauduleuse d’un véhicule appartenant à autrui. Des accusations que le journaliste a catégoriquement rejetées.

Informé depuis quelque temps de cette affaire, SOS Journalistes s’était gardé d’y intervenir, voulant s’abstenir de toute initiative susceptible d’être perçue comme une ingérence malvenue dans une affaire judiciaire légitime.

Selon des experts imbus des conditions de santé actuelles du journaliste emprisonné, Max Angelo Narcisse souffre d’une hémorragie inquiétante et d’une grave hernie qui s’aggrave progressivement et dont il doit être opéré dans les meilleurs délais, parmi d’autres complications qui menacent la vie du journaliste.

En tant qu’organisation responsable et respectueuse de la loi, SOS Journalistes ne saurait cautionner des actes répréhensibles commis par un journaliste, cependant il y a des cas qui doivent interpeller l’humanité que nous portons en nous.

Voilà pourquoi SOS Journalistes appelle le juge d’instruction, Me Jean Michelet Séide, jouissant déjà d’une bonne réputation, à accorder une liberté provisoire pour raison humanitaire, au journaliste gravement malade, pour qu’il puisse recevoir les soins que son cas nécessite.

SOS Journalistes appelle la justice à agir avec célérité pour sauver une vie et se porte garant du journaliste pour toutes les convocations futures par-devant les instances compétentes de la justice. Et, ce conformément à la loi régissant la matière.

Planet Press

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press