ACCUEIL Actualité FNE- Suspiscion de Corruption: Ronald Joseph justifie son salaire pharaonique

FNE- Suspiscion de Corruption: Ronald Joseph justifie son salaire pharaonique

FNE- Suspiscion de Corruption: Ronald Joseph justifie son salaire pharaonique

J’ai pris note sur les réseaux sociaux et à travers des médias de la capitale, des allégations proférées contre moi-même et des cadres du @FNEHaiti, institution que j’ai la responsabilité de diriger.  Suite aux propos avancés, je crois que c’est l’occasion de clarifier en apportant les informations vraies et vérifiables, car la population a le droit de savoir.

Le budget annuel du @FNEHaiti, approuvé par le Conseil d’Administration de l’institution, prévoit pour le directeur général un salaire mensuel brut de 650,000 gourdes, et comme tous les directeurs généraux et cadres supérieurs de la fonction publique, une indemnité de fonction équivalent à un tiers du salaire. Aucun privilège particulier n’est accordé par favoritisme, cette question étant régie par la loi sur la fonction publique.

FNE- Suspiscion de Corruption: Ronald Joseph justifie son salaire pharaonique

Aucune augmentation de salaire n’a été effectuée ni pour les consultants, ni pour les cadres de l’institution depuis les deux premières années de mon mandat (2022-2024). Un ajustement de +40% a été effectué uniquement pour le personnel de soutien afin de réduire l’écart entre les salaires.

Sur les accusations de corruption, c’est dommage que des cadres techniques et même des prestataires de service soient indexés à tort, dans les médias. En ce qui me concerne, le 16 février 2024, j’ai formellement demandé à la @csccahaiti de réaliser un audit de la gestion des deux (2) premières années de mon mandat.

De plus, conformément à la loi, j’ai déjà réalisé ma déclaration de patrimoine auprès de l’@ULCCHaiti lors de ma prise de fonction, je viens de la refaire le 28 février 2024, et à la fin de mon service, je répondrai de mes devoirs envers le fisc et la République en effectuant ma déclaration de sortie.

Aussi, je dois clarifier que tous les contrats de prestation de service, incluant ceux des consultants, reçoivent l’avis de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif. Le @FNEHaiti a été primé par la @CNMPht pour la rigueur et la conformité de ses marchés pour l’année 2023. J’invite les médias et journalistes à investiguer en visitant le site de la CNMP ( cnmp.gouv.ht/marches/listes… ) pour vérifier que tous les marchés passés par le FNE sont publics, incluant les avis, les montants, et les prestataires.

A ce jour, une commission technique est en train de travailler sur une procédure dématérialisée pour permettre la demande de subvention pour études ou projets éducatifs, en ligne. Cela doit permettre à toute personne ou institution, de présenter une demande depuis le site web du FNE. Mon engagement est que le Fonds soit accessible, transparent et bénéficie à une plus grande part du secteur éducatif.

J’invite les médias et la population à la vigilance et la responsabilité dans les contenus qu’ils partagent. Le service public ne doit pas dégager une image répulsive pour empêcher les gens compétents de s’engager à servir leur pays.

L’heure est grave. La situation actuelle requiert de la sérénité et que nos énergies ne servent point à ternir la réputation des autres, mais à transcender les différends personnels pour le bien du pays.

Planet Press

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press