ACCUEIL Actualité « Kay Jèn »  exhorte les acteurs à la concertation politique pour l’épanouissement des droits des femmes

« Kay Jèn »  exhorte les acteurs à la concertation politique pour l’épanouissement des droits des femmes

"Kay Jèn"  exhorte les acteurs à la concertation politique pour l'épanouissement des droits des femmes

En cette Journée internationale des droits des femmes, Kay Jèn exhorte les acteurs à une concertation politique pour l’épanouissement des droits des femmes et la préservation des droits fondamentaux de la population.

L’organisation est consternée par les scènes machiavéliques en Haïti où la vie et les biens sont exposés à une absence totale de protection.

 Le pays vit une période de terreur marquée par des pertes en vies humaines, la destruction des biens publics et privés, des attaques armées contre des centres carcéraux, des attaques contre des agents de l’ordre, ainsi que des incendies ciblant les postes de police. La population est confrontée à une précarité croissante avec une rareté des produits essentiels et une augmentation des  prix. Les marchandes (Madan sara), ces commerçantes des quartiers défavorisés subissent les conséquences de ces crises dévastatrices.

En cette journée des droits des femmes, Kay Jèn lance un appel au secours pour les marchandes (madan sara) qui jouent un rôle vital dans l’économie du pays. Ces petites entrepreneuses qui cherchent à donner du sens à leur existence, sont les premières touchées par les crises politiques et sociales. Leurs biens sont détruits, elles subissent des violences et des blessures. Beaucoup ont dû contracter des emprunts pour maintenir leurs activités.

"Kay Jèn"  exhorte les acteurs à la concertation politique pour l'épanouissement des droits des femmes

Kay Jèn profite de cette journée pour encourager les acteurs à la concertation et à l’égalité des chances. Les marchandes (Madan sara) sont à la fois mères et jouent souvent le rôle des pères, ont le droit de vivre en paix dans leur pays. Ces crises les plongent dans une précarité et misère extrême avec des conséquences dévastatrices pour l’ensemble de la population.

Face à cette crise qui appauvrit ces femmes de toutes les classes sociales, Kay Jèn invite les acteurs à prendre conscience de la situation et à garantir les droits fondamentaux de la population par le biais de la transcendance et une concertation historique.

Planet Press 

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press