ACCUEIL Politique Haïti-Crise: Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne appelle les acteurs à parler avec franchise 

Haïti-Crise: Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne appelle les acteurs à parler avec franchise 

Haïti-Crise: Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne appelle les acteurs à parler avec franchise 

Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne, dans une note appelle les acteurs à parler avec franchise en vue d’issue à la crise haïtienne. 

Lire la note complète 

Nous sommes unanimes à reconnaître que l’histoire se répète en Haïti. Depuis la fondation de la nation haïtienne, des crises multiformes et intestines minent sans relâche la société. Les acteurs des différentes structures ne placent pas généralement le dialogue franc et constructif au centre de leur démarche. Trente-huit ans après le départ des Duvaliers, nous persistons dans l’erreur. Ceux qui servent la patrie, qu’ils soient de l’opposition ou du pouvoir, connaissent toujours, d’une manière ou d’une autre, le même sort : de l’exile, des actes et tentatives d’assassinat, des coups-d’état, des dénigrements etc… Le cycle  continue.

Haïti-Crise: Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne appelle les acteurs à parler avec franchise 

 Et la société en pâtis. Tenant compte de l’état de décadence de l’Etat haïtien, plus les jours
passent, plus cette situation ne laisse présager un avenir prometteur. D’où la nécessité d’un sacrifice collectif pouvant nous épargner de l’effondrement qui se dessine à l’horizon. Plutôt que de continuer à reproduire ces mêmes erreurs depuis le départ de la dictature, il est venu le temps de nous engager une fois pour toute en essayant une autre formule. Peut-être l’ultime. 

Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne (CNSCA), après maintes réflexions, se fait le devoir, au risque de se répéter, d’inviter toutes les institutions sociales, religieuses, politiques, économiques, éducationnelles et culturelles à se parler franchement sur des directives réfléchies et planifiées à donner à la nation Haïtienne de nouvelles directives. Car, les solutions de sagesse sont généralement des solutions durables et inclusives.

Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne (CNSCA), croit que le sauvetage national s’impose et passe d’abord par notre volonté à discuter ouvertement sur « l’urgente nécessité » d’un leadership national courageux et engagé de la société civile et des communautés locales ; du respect des droits de l’homme, de la justice et de la vérité ; de l’éducation et de la sensibilisation pour promouvoir la culture de la paix et du renforcement des institutions démocratiques et de l’État de droit.

Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne (CNSCA), se porte volontaire et reste ouvert à toutes démarches ou propositions qui s’inscrivent dans cette dynamique.

Planet Press

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press