Accueil » Il est choisi parmi les 7 personnalités du gouvernement collégial devant "remplacer" Ariel Henry le 7 février prochain 

Il est choisi parmi les 7 personnalités du gouvernement collégial devant « remplacer » Ariel Henry le 7 février prochain 

La résolution finale de sortie de Crise de l’ICH tombe. Le coordonateur du Mouvement Point Final fait partie des personnalités chosisies, selon ses dires.

Il dit attendre la publication de la liste des personnes sanctionnées par l’ONU avant la confirmation du choix de son coordonnateur, Ulysse Jean Chenet, au Gouvernement collégial.

Lire la note du Movement Point Final

Les démarches de L’initiative Citoyenne d’Haïti ( ICH) pour résoudre définitivement la Crise haïtienne sont louables, et le Mouvement Point Final salue le choix de son coordonnateur général pour être membre du Gouvernement collégial qui doit remplacer le Gouvernement d’Ariel Henry , le 7 février 2024.

Malheureusement, vue la question des sanctions des acteurs politiques et économiques qui sont de connivences avec les gangs armés et qui participent dans des activités de trafic d’armes , de stupéfiants , de blanchiment des avoirs et dans des opérations de criminalité financière en Haïti.

Le Mouvement Point Final veut attendre la publication finale de la liste des personnes sanctionnées par les Nations Unies avant d’autoriser l’adhésion de son coordonnateur général , Ulysse Jean Chenet au prochain gouvernement collégial de 3 membres proposé dans la résolution finale de sortie de crise à l’haïtienne de l’ICH.

Par contre, le Coordonnateur du Mouvement Point Final, Ulysse Jean Chenet se sent très flatté de son choix par les responsables de l’ICH pour servir le pays au plus haut niveau de l’Etat.

Etant un citoyen responsable et qui a consenti tant de sacrifices pour défendre la souveraineté haïtienne, Ulysse Jean Chenet espère que si Dieu lui prête vie , ce serait avec le plus grand plaisir qu’il servira son pays et de contribuer au développement social et économie d’Haïti.

 Mais, tout cela doit se faire dans de bonnes conditions. C’est en ce sens là, que le Mouvement Point Final veut attendre la publication finale de la liste des personnes sanctionnées par les Nations Unies avant de confirmer la participation ou pas la participation ou pas de son coordonnateur général , Ulysse Jean Chenet au prochain gouvernement collégial de 3 membres proposé par L’initiative Citoyenne d’Haïti dans le cadre de la Résolution finale de sortie de crise à l’haïtienne avant le 7 février 2024.  

Rédaction:

Mouvement Point Final

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press