Accueil » L'Université d'État d'Haïti traduit en justice

L’Université d’État d’Haïti traduit en justice

L’Université d’État d’Haïti sera traduit en justice si une entente à la miable n’est trouvée pour pallier la crise à l’Ecole de droit et des sciences économiques des Gonaïves, une entité de l’UEH où le rectorat et la direction de cette école sont à couteaux tirés.

Le rassemblement des étudiants de ladite école a déjà saisi un cabinet d’avocats: le cabinet Sénatus. Une première rencontre a eu lieu entre le cabinet et les étudiants. Deux options sont envisageables. Une phase à la miable et une phase contentieuse.

Dans la phase à la miable, une correspondance sera acheminée au rectorat de l’UEH. Si rien ne marche en vue d’une solution, les étudiants vont passer à la phase contentieuse.

Méconnaissance des examens de la promotion 2019- 2023, la décision de ne pas signer les licenses depuis 2019, annulation de l’année académique 2020-2021, et les notes du Rectorat de l’UEH portent préjudice aux étudiants, sont entre raisons avancées pour poursuivre l’UEH.

Planet Press

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press