Accueil » Dialogue Caricom:  Ariel Henry contraint de faire de sacrifices, le HCT se frotte déjà le doigts

Dialogue Caricom:  Ariel Henry contraint de faire de sacrifices, le HCT se frotte déjà le doigts

Si très peu de gens pensent que la Caricom peut aboutir à une issue favorable, le chef du gouvernement serait prêt à consentir de sacrifices. Et lors de sa rencontre avec la délégation de la Caricom, Ariel Henry l’a fait savoir, selon une source gouvernementale qui s’est confiée à notre rédaction.

 » Dans la situation où l’on est il faut des sacrifices de part et d’autre.  Le chef du gouvernement a fait part de sa volonté pour qu’une entente soit trouvée. Tout comme il souhaite que les acteurs haïtiens fassent autant pour que le pays trouve la stabilité souhaitée », a détaillé notre source. 

 Si Ariel Henry est prêt à faire des sacrifices, il souhaite rester en poste de premier ministre avec un Haut Conseil présidentiel qui assure de la présidence dans un exécutif bicéphale, a t-elle ajouté.

Ariel Henry qui a déjà bénéficié de deux accords politiques sans appliquer le moindre, avance vers la date fatidique du 7 février 2023, où il sera difficile de trouver un troisième accord. Donc il doit faire de concessions.

Le médecin admet aussi que le gouvernement soit refait avec des personnalités issues de la classe politique et de la société civile.

Mais reste à savoir si ceux qui réclament son départ vont accepter qu’il  reste en poste dans un gouvernement de salut public.

Planet Press 

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press