Accueil » Examen de la 9e année fondamentale, la formule de  Nesmy Manigat pour se passer des enseignants grévistes 

Examen de la 9e année fondamentale, la formule de  Nesmy Manigat pour se passer des enseignants grévistes 

Alors que des enseignants sont en grève, le ministre Nesmy Manigat annonce le lancement d’un programme de récupération pour les écoliers de la 9e année Fondamentale. Dans un communiqué, le MENFP informe que 2500 agents éducatifs sont mobilisés pour les cours de récupération.

Communiqué du MENFP 

Dans le souci d’accompagner les candidats aux examens d’Etat de 9e année de fin d’études fondamentales et secondaires,  le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) annonce le lancement, à compter du lundi 15 mai 2023, du Programme 2023 de récupération, d’accélération et de consolidation des apprentissages.

Pour la conduite de ce programme, le ministère mobilise 2 500 agents éducatifs (encadreurs et enseignants) qui vont accompagner les élèves fréquentant des établissements publics ou non publics dont leur fonctionnement a été fortement perturbé. Les cours seront dispensés, du lundi au dimanche, et répartis, suivant un calendrier attribué à chaque enseignant.

Suivant la planification élaborée avec les Directions départementales d’éducation (DDE) concernées, ces cours de récupération, d’accélération et de consolidation des apprentissages seront dispensés – de mai à juillet 2023 -, en tenant compte de la charge horaire normalement attribuée à chaque discipline d’enseignement pour les établissements scolaires ciblés.

De plus, des cours disponibles en format audio-visuel, couvrant les programmes d’études en 9ème A.F. et en S4, seront diffusés par la Radio télé éducative du ministère et des réseaux de médias communautaires,   mis à contribution dans l’idée de faciliter une plus large diffusion des contenus pédagogiques dans l’intérêt de tous les apprenants.

Le ministère remercie ses partenaires dont Education Cannot Wait (ECW), l’UNICEF et la Banque interaméricaine de développement (BID) pour leur appui financier et technique à la réalisation dudit Programme. A noter que l’UNICEF, en tant qu’agent-partenaire, assure la gestion des fonds de ECW.

Le MENFP encourage la communauté éducative à soutenir cette activité visant à consolider les acquis scolaires des enfants.

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press