Accueil » Haïti: Vers la mise en place d’une Association de Victimes de CQR

Haïti: Vers la mise en place d’une Association de Victimes de CQR

La Plateforme CQR n’est plus. Elle part avec l’argent de plusieurs milliers d’haitiens. 24 heures après l’arnaque, les réflexions se multiplient. L’idée de mettre en place une Association regroupant des Victimes de la Plateforme prend chair.

En effet, il s’agit d’une idée qui est née à la suite de la consultation de Certil Rémy. Ce dernier avait laissé comprendre que des poursuites pourraient être engagées contre celui qui avait fait l’acquisition du domaine ayant hébergé la Plateforme, explique Démosthène, l’initiateur.

 » Oui nous sommes en entrain de répertorier le plus grand nombre de victimes possibles pour voir ce qu’on peut faire ensemble. Il n’est pas possible que des haïtiens perdent autant d’argent avec tant de facillité », a souligné Desmothène ajoutant que plus de 2 mille personnes adhèrent déjà avec l’idée.

« Si CQR est en Haïti, il y a quand même des personnes qui ont initié la démarche. Pour l’heure on travaille avec ceux qui sont interressés en vue de remonter à l’origine de la Plateforme en Haïti. Et nous sommes sur de très bonnes pistes », a par ailleurs martelé le jeune homme.

Ainsi, comme pour les Victimes de coopératives, certains de la Plateforme CQR s’activent. Mais plus d’un doute des retombées d’une telle démarche.

Dans l’intervalle, d’autres Plateformes de Cryptomonnaie enflamment déjà les réseaux sociaux. Des noms sont déjà sur les lèvres en Haïti. Des interressés se frottent déjà les mains. La prudence n’est pas de mise.

Planet Press

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press