Accueil » Plateforme CQR: Tout espoir n’est pas perdu, selon un expert

Plateforme CQR: Tout espoir n’est pas perdu, selon un expert

C’est la nouvelle du jour à Port-au-prince et dans les villes de province. La Plateforme CQR sur laquelle sont inscrits près de 4 cent mille haitiens est fermée sans aucune explication. Et ce avec une fortune.

Si ceux qui ont investi de grandes sommes d’argent ont de la diarrhée.  Mais tout espoir ne semble pas perdu.

 En effet, un expert en technologie donne une formule pouvant faciliter aux perdants d’initier une première démarche à partir du domaine du site utilisée par la Plateforme.

Selon Certil Rémy, une démarche auprès de ceux où CQR avait fait l’acquisition de son domaine peut aider.

 Nous partageons avec vous le conseil du technicien.

« Moun CQR yo, men sa nou ka fè si sit la pa retounen nan plas li. Kreye yon komite oubyen yon òganizasyon, tcheke yon avoka (si nou vle). Nou chak ka fè aksyon sa poukont nou, li pa obligatwa pou n kreye komite a, men, li te ka pi rapid pou nou jwenn rezilta si nou kreye yon komite. 

Voye yon imèl ak prèv ke mèt CQR abize nou nan imèl ki nan kapti ekran an. Imèl ki nan kapti ekran an se imèl GoDaddy mete li la, pou moun ka siyale abi ke sit ki itilize platfòm yo an fè sou moun . Nou ka chwazi rele yo nan telefòn tou, si nou gen mwayen pou sa. GoDaddy ka fè swivi pou nou. 

Sa pou nou konnen, se vre nou pa konnen non ak enfòmasyon mèt sit la, men, mèt sit la te itilize GoDaddy pou kreye li, pou li te fè sa, fòk li mete bon jan enfòmasyon pèsonèl li. Ou paka achte yon domèn ak fo non. Enfòmasyon legal sa se sèl GoDaddy ki ka ede nou jwenn li pou pouswit legal. Depi se pou abi, y ap fè swivi pou nou », a écrit Mr Rémy donnant du coup un lueur d’espoir aux victimes de la Plateforme.

Planet Press 

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press