Accueil » Haiti:  Jean Dominique, 23 ans après,   les assassins de la liberté d’expression  sont encore dans la ville, selon OPC

Haiti:  Jean Dominique, 23 ans après,   les assassins de la liberté d’expression  sont encore dans la ville, selon OPC

L’Office de la protection du Citoyen OPC a eu une pensée pour Jean Dominique ce lundi 3  avril 2023, 23 ans après son assassinat crapuleux. Il appelle les défenseurs du Droit et de la Liberté à se mettre ensemble.

L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) en ce 3 avril 2023, se souvient et fait mémoire.
L’OPC se souvient d’un grand homme, d’un journaliste rigoureux, d’un éditorialiste
productif qui maniait sa plume avec dextérité, d’un citoyen qui a été assassiné par des armes
tombées entre de mauvaises mains.

23 ans, les détonations bourdonnent dans nos oreilles. 23 ans, l’odeur fumante de la poudre monte encore à nos narines, irrite nos yeux. 23 ans, l’exercice vers la construction d’une société de Droit peine à faire partie de nos réflexes puisque le dossier de l’assassinat du directeur de radio Haïti inter et de son gardien Jean-Claude Louissaint défie les normes constitutionnelles.
3 avril 2023, 23 ans plus tard, le Socle est toujours là, Solitaire certes, car la Presse
intelligente n’est pas morte.

Ils ont assassiné un homme, mais pas une Profession, pas une Pensée.
L’OPC, en cette circonstance douloureuse invite les Travailleurs de la Presse à garder
allumé le flambeau de l’excellence, du professionnalisme que portait Jean Dominique dans
son verbe précieux, recherché, immortel. Ne pas suivre ses traces dans la pratique de la profession, c’est donner raison aux assassins ; c’est laisser le champ libre aux criminels qui ont compris qu’ils pouvaient continuer à tuer d’autres journalistes sous le règne de l’impunité depuis 23 ans.

L’OPC, plus que jamais déterminé dans sa mission, continue à s’inscrire dans une
dynamique de renforcement des valeurs républicaines par la formation continue à travers
le Pays en vue de changer les mentalités pour l’émergence d’une société fondée sur les
principes du Droit.

3 avril 2000 – 3 avril 2023, les assassins ont suscité des vocations car Jean-Léopold
Dominique assassiné ainsi que Jean-Claude Louissaint n’ont pas encore trouvé justice et
les assassins sont toujours dans la ville, pour répéter les mots de feu le directeur de radio
Haïti inter.

L’OPC fait mémoire et appelle les défenseurs du Droit et de la Liberté à se mettre ensemble,
car Ils ont assassiné un homme, mais pas la Profession, ils ont assassiné une voix mais pas
la Parole.

Planet Press

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press