Accueil » Haïti: Patrick Noramé ou la corruption dans toute sa splendeur

Haïti: Patrick Noramé ou la corruption dans toute sa splendeur

L’ancien directeur général du Bureau de Monétisation des programmes d’Aide au développement,  Patrick Noramé fait objet d’un mandat international. Il est accusé de corruption selon un rapport de l’Unité de lutte contre la Corruption (ULCC).

 Selon le rapport de l’ULCC, de pertes de riz ont été enregistrées sous l’administration de Patrick Noramé, a en croire le rapport de l’ULCC.

« Dès leur débarquement, des sacs de riz ont commencé à disparaître. L’ULCC a relevé, par exemple, une perte de quatre cent cinq (405) sacs de riz de trente (30) kg chacun lors du débarquement des deux cent quatre-vingt-trois mille quatre cent quarante-neuf (283 449) sacs de riz », a écrit l’ULCC  dans son rapport.

Selon elle, une telle perte se chiffre à quatre cent cinq mille (405, 000.00)
gourdes à raison de mille (1, 000.00) gourdes par sac selon le barème de prix mis en place par le BMPAD. Sur place, des sacs de riz ont été vendus à des entreprises fictives. Sur un échantillon de douze (12) entreprises, cinq (5) d’entre elles ne sont pas reconnues par la DGI, a révélé ledit rapport.

Patrick Noramé ( CP) Google

Le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant de son côté dit n’être pas au courant du mandat international decerne contre Patrick Noramé. Il dénonce le fait que le mandat soit émis alors que l’instruction se poursuit.

Planet Press

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press