Accueil » Le Canada sanctionne un chef de gang haïtien

Le Canada sanctionne un chef de gang haïtien

La ministre des Affaires étrangères du Canada Mélanie Joly, a annoncé que le Canada a intégré dans le droit canadien, en vertu de la Loi sur les Nations Unies, une récente résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) prévoyant des sanctions.

Ces mesures sont une réponse à la conduite inacceptable des bandes criminelles armées en Haïti.

Les sanctions prévues par la résolution 2653 du CSNU imposent une interdiction sur toutes les opérations à l’encontre de Jimmy Chérizier, le chef du soi-disant G9, une alliance de gangs haïtiens.

Cette mesure a pour effet de geler tous les avoirs qu’il pourrait détenir au Canada et d’imposer une interdiction de voyager et un embargo sur les armes.

Il faut souligner que Jimmy Chérisier selon les informations n’a pas de visa canadien et n’a pas de biens dans ce pays. Des sanctions à repenser ?

Planet Press

VOUS POURREZ AIMER

Planet Press